L’ordre des adjectifs en anglais
19/01/2021
Les anglicismes en allemand
27/05/2021
Show all

Éviter de traduire
La traduction n'est pas toujours le meilleur moyen d'apprendre de nouveaux mots

T rès souvent, lorsque nous lisons un texte dans une langue étrangère et que nous rencontrons un mot que nous ne connaissons pas, notre premier réflexe est de consulter un dictionnaire bilingue et de trouver la traduction du mot en question.
Malheureusement, ce n'est pas le moyen le plus efficace d'élargir son vocabulaire et de retenir le mot étranger. En fait, si nous n'analysons pas le mot, en faisant un effort conscient pour essayer de comprendre sa signification, dès que nous l'aurons cherché dans le dictionnaire et compris ce qu'il signifie dans notre langue maternelle, nous l'aurons déjà oublié. Avant de vous précipiter dans un dictionnaire bilingue (ou pire encore sur Google Traduction) pour chercher la traduction du mot dans votre langue maternelle, essayez d'envisager d'autres stratégies que nous verrons dans cet article.

Notez toujours les nouveaux mots

T out d'abord, il est essentiel de garder une trace des nouveaux mots que vous ne connaissez pas et que vous rencontrez lorsque vous lisez un texte, écoutez un podcast ou participez à une conversation. Pour ce faire, je vous suggère de les écrire immédiatement sur un carnet (ou sur une note sur votre téléphone portable si vous êtes plus technologique) directement dans la langue étrangère et, plus tard, à la fin de la journée, de les consulter à nouveau pour les noter dans votre carnet de vocabulaire et ainsi les apprendre. Dans un autre article consacré à l'enrichissement du vocabulaire nous avons vu plusieurs conseils pour mémoriser de nouveaux mots.

Toutefois, le problème est que très souvent, si le mot n'est pas écrit noir sur blanc parce que vous l'avez tout simplement entendu, vous ne savez pas comment l'écrire et donc il vous sera difficile de pouvoir le noter. Je vous recommande de transcrire le son du mot dans un carnet. Pour ce faire, il n'est pas nécessaire d'utiliser l'alphabet phonétique, que peu de gens connaissent : il suffit d'écrire le son du mot de la manière que vous préférez, pour essayer de le reproduire à quelqu'un qui a une bonne connaissance de la langue étrangère et qui peut ensuite vous aider à l'écrire afin que vous puissiez l'analyser et le comprendre.

Une autre possibilité à portée de main est notre smartphone. Réglez la langue du téléphone en choisissant la langue étrangère que vous apprenez, cliquez sur le microphone du masque de recherche Google et reproduisez le son du mot mystère à voix haute. Si votre prononciation est bonne, Google reconnaîtra le mot et pourra en afficher la définition.
J'aime cette fonction de Google et elle me semble très utile alors que, comme vous l'avez peut-être deviné, je ne crois pas à l'aide qui pourrait être offerte par Google Traduction.

Que dois-je faire lorsque je ne comprends ce qu'un mot signifie ?

M aintenant que vous savez comment épeler le mot "mystère", vous devez comprendre ce qu'il signifie. Avec mes élèves, lorsque nous rencontrons un nouveau mot en classe lors d'un exercice de lecture ou de compréhension orale, je ne propose jamais immédiatement une traduction du mot mais je les encourage à appliquer l'une des stratégies suivantes.

1 - La définition


Nous pouvons rechercher le mot dans un dictionnaire monolingue et lire sa définition pour en comprendre sa signification. Cela nous aidera également à comprendre la catégorie grammaticale du mot (nom, adjectif, verbe, adverbe...) au cas où nous n'aurions pas le contexte parce que nous ne nous en souvenons pas, que nous ne l'avons pas écrit ou que nous ne pouvons pas le comprendre facilement. Comme dans notre langue maternelle, la définition d'un terme dans la langue étrangère nous permettra de comprendre sa signification.

2 – Synonymes et antonymes


Nous pouvons également rechercher des synonymes ou des antonymes (c'est-à-dire les contraires) du mot en question pour essayer d'en comprendre sa signification. En fait, il est possible que, par exemple, d'un adjectif dont nous voulons connaître la signification, nous connaissions déjà l'adjectif qui indique le contraire ou bien un synonyme.

3 - Les familles de mots


Afin de comprendre la signification du mot que nous ne connaissons pas, il peut également être utile de comprendre si le terme provient d'autres mots que nous connaissons peut-être déjà. Rappelez-vous que très souvent un nom peut dériver d'un verbe, un adverbe d'un adjectif et un adjectif négatif d'un adjectif positif.

4 – Exemple contextualisé


Une autre stratégie valable consiste à essayer de bien analyser le texte dans lequel nous avons trouvé le nouveau mot en se concentrant sur le contexte dans lequel il est utilisé ou à rechercher le mot en question dans un moteur de recherche pour voir son utilisation dans un contexte. Grâce au contexte, nous pouvions déduire la signification du mot que nous pouvions ensuite vérifier dans le dictionnaire monolingue pour confirmer notre intuition.

5 - La traduction


La traduction devrait toujours être le dernier recours. On pourrait certainement penser que trouver le traducteur du mot mystérieux dans notre langue maternelle est la chose la plus facile, mais nous devons plutôt nous rappeler que très souvent de nombreux termes n'ont pas une seule traduction et qu'il est parfois plus difficile de trouver la bonne traduction dans notre langue que de simplement comprendre la signification du terme en question.
Nous ne devrions recourir à la traduction d'un terme que nous ne comprenons pas que si, après avoir consulté la définition et analysé des phrases d'exemple, nous ne saisissons toujours pas pleinement la signification du mot ou la nuance de sens par rapport à un hyperonyme (un mot dont le sens est plus large et plus complet). Ou bien nous pourrions recourir à la traduction d'un dictionnaire bilingue juste pour confirmer notre intuition ou pour transcrire le mot dans le carnet ou créer des flashcards.

J' espère que ces stratégies pourront vous aider. Elles ont été utiles pour moi lorsque j'étais étudiante et je vois qu'elles sont utiles aussi pour mes étudiants !

Cet article est également disponible en anglais et en italien. Cliquez sur le symbole du drapeau en haut à droite pour changer de langue.