La construction de phrases simples
22/03/2019
Comment enrichir son vocabulaire
07/03/2020
Show all

Apprendre les langues avec les films
C'est une méthode valable ?

Q ui parmi vous ne voudrait pas apprendre l'anglais (ou une autre langue étrangère) tout en restant confortablement assis sur son canapé à regarder des films et des séries télés pendant des heures ? Je sais, ce serait génial. Pour devenir bilingue, il suffirait d'avoir une télévision à haute définition et un abonnement à Netflix... mais malheureusement, la réalité est différente.
Très souvent, mes étudiants, aussi bien adolescents qu'adultes, me demandent si regarder des films ou leur série télévisée préférée en anglais (ou dans une autre langue étrangère) pourrait être une bonne pratique pour apprendre la langue ou améliorer leurs capacités de compréhension.
J e vous dis tout de suite qu'être scotché à l'écran de la télévision ou de l'ordinateur ne vous permettra pas d'améliorer comme par magie vos capacités de compréhension orale. Pour profiter pleinement de cette activité, agréable en soi, je vous suggère de suivre les simples conseils décrits dans ce post.

1 - Écouter activement


T out d'abord, une langue ne s'apprend pas par osmose, simplement en écoutant les gens qui la parlent (de vive voix ou dans un film). Autant dire qu'il ne suffit pas d'aller à Londres pour apprendre l'anglais. Ce serait trop facile ! Il est indéniable qu'être sur place, écouter des locuteurs natifs est aussi utile que de regarder des films en VO. Toutefois il faut toujours considérer la situation dans laquelle vous êtes exposé à la langue étrangère comme une occasion où l'on vous fournit du "matériel audio" pour pratiquer. L’écoute doit toujours être active, c'est-à-dire axée non seulement sur la compréhension de ce qui se passe autour de nous, mais aussi sur la reconnaissance des mots et des phrases prononcés par notre interlocuteur (ou par l'acteur du film) afin de s'approprier à la fois le contenu et la forme du texte oral que nous écoutons. Il va sans dire que nous devons refuser toute source de distraction et nous concentrer, comme nous le faisons rarement lorsque nous écoutons quelqu'un qui parle notre langue maternelle !

2 - Pas de sous-titres, s’il vous plaît !


D euxièmement, regarder des films dans une langue étrangère est une activité utile pour améliorer la compréhension à condition de ne pas activer les sous-titres, ni dans une langue étrangère ni en français (ou votre langue maternelle). En effet, à partir du moment où les sous-titres sont présents, vous cessez d'écouter activement, votre œil est capté par le texte des sous-titres et, même si vous êtes très myope et que vous avez des difficultés à lire à distance, vous ferez un exercice de compréhension écrite. Si vous avez une connaissance plus avancée de la langue, vous aurez également tendance à comparer ce que vous entendez avec le texte des sous-titres (personnellement, en raison d'une déformation professionnelle, je n'apprécierais pas le film, mais je vérifierais la correspondance entre les sous-titres et les dialogues...). Les sous-titres sont-ils donc inutiles ? Je dirais que si vous voulez améliorer votre capacité d'écoute, la réponse est oui. Je ne les activerais que ponctuellement lorsqu'un passage est vraiment incompréhensible, ou si vous avez compris que quelque chose de drôle ou d'important a été dit qu'il est fondamental de comprendre... mais après il faut les désactiver à nouveau.

3 - Pas de surprises !


M on conseil est de regarder un film que vous avez déjà vu, peut-être en français ou dans votre langue maternelle. Connaître l'histoire du film, se souvenir (même brièvement) de ce qui s'est passé et des noms de certains personnages, vous aidera à suivre plus facilement la progression des événements, sans vous préoccuper de comprendre ce qui se passe ce qui vous permettra de vous concentrer sur la compréhension des dialogues. De plus, certaines répliques du film peuvent vous revenir à l'esprit parce que vous l'avez déjà vu en français ou dans votre langue maternelle et, par conséquent, vous pourriez les comprendre dans la langue étrangère, ce qui aurait certainement été difficile si vous n'aviez pas déjà vu le film. Après un certain temps, vous pouvez également regarder à nouveau des films que vous avez déjà regardés dans une langue étrangère, qui, dans un certain sens, font partie de votre "répertoire". Vous pouvez ainsi vous concentrer de plus en plus sur la compréhension orale et éventuellement aussi sur d'autres aspects tels que la prononciation ou l'intonation. Je conviens que vous ne profiterez pas du film ou de la série télévisée car vous savez déjà ce qui va se passer, mais après tout, votre objectif est d'améliorer votre compréhension de la langue, n'est-ce pas ?

4 - Attention à la vitesse !


N' oubliez pas non plus que dans de nombreux cas, il est possible de ralentir la vitesse des vidéos. Sur la plateforme YouTube, en bas à droite de l'écran vidéo, par exemple, il suffit de cliquer sur "paramètres" (symbole de la roue dentée), puis sur "vitesse de lecture" et enfin de choisir une vitesse plus adaptée en sélectionnant l'option "personnalisé". Ne ralentissez pas trop la vidéo, sinon elle devient encore plus difficile à comprendre (à mon avis, il serait peut-être bon de fixer une vitesse qui ne soit pas inférieure à 0,85x ou 0,80x). Sur l'image ci-dessous, vous pouvez voir comment ralentir une vidéo sur YouTube.

A fin d'améliorer votre compréhension, vous pouvez visionner certaines scènes de la vidéo ou du film plusieurs fois, à des vitesses différentes, peut-être en activant les sous-titres pour certaines scènes, en mettant sur pause et en utilisant un dictionnaire si vous rencontrez plus de difficultés que prévu.
N'oubliez pas, cependant, que vous êtes en train de faire un exercice et que le film n'est qu'un prétexte !

Cet article est également disponible en anglais et en italien. Cliquez sur le symbole du drapeau en haut à droite pour changer de langue.